solawa

 

solawa

Moe Clark – voix

Éveline Grégoire-Rousseau – harpe et voix

Jean Félix Mailloux – contrebasse et voix

Ziya Tabassian – percussions

Damian Nisenson – saxophone, guitare et voix

Fondé sur le désir de partager et d’échanger sur les différents héritages culturels, l’ensemble solawa est particulièrement riche en diversité. Les 5 membres du groupe ont des parcours très différents et viennent d’horizons distincts. Moe Clark  artiste Métis multidisciplinaire, chant, spoken word et danse, Éveline Grégoire-Rousseau harpiste et chanteuse aux milles projets, Damian Nisenson chanteur et saxophoniste argentin, Jean Félix Mailloux contrebassiste montréalais aux influences diverses allant du jazz à la musique du monde et Ziya Tabassian percussionniste iranien, spécialiste des percussions digitales et en musique persane. Pourquoi solawa «sol» – c’est un souvenir du soleil, dès nos premières rencontres il y avait un thème fluide dans les pièces, le soleil, l’âme, de trouver la lumière entre les notes. Sol veut dire soleil en espagnol et désigne la terre (le sol) en français. «awa» en cri veut dire: ici, maintenant, près de nous et en persan signifie chant, son, musique. Donc, d’une forme ou l’autre c’est à dire, que nous sommes tous proches du soleil et nous sommes la lumière qui est transmit. Les chansons du groupe se déploient en autant de variétés de styles qu’en langues diverses. Une berceuse d’inspiration africaine chantée en langue cri, une valse en espagnol, le français et l’anglais sont également présents dans les textes de Moe et Éveline.  La musique du groupe se veut un appel au soleil et veut mettre de la lumière sur nos différences en s’appuyant sur notre désir commun de créer un univers sonore nouveau. Ce désir se concrétise par les mélanges à l’intérieur même des compositions ou chacun apporte son bagage sonore afin de créer une musique hors de toute catégorie et qui par notre rencontre deviennent des compositions collectives. Tous les musiciens de l’ensemble sont d’excellents improvisateurs et le matériel évolue de manière organique par l’apport de chacun. Sur scène, le concert possède plusieurs surprises avec des prestations musicales diversifiés dans 5 langues, de la danse, et bien plus.

Moe Clark – voix, spoken word, danse.

Full Moon Fling

Métis multidisciplinary artist Moe Clark is a nomadic songbird with wings woven from circle singing and spoken word.  Her poetic songs resonate with the power to heal, to celebrate spirit and to connect with authentic purpose. As an educator, Clark facilitates writing, vocal improvisation and looping pedal workshops in high schools, communities and with Aboriginal youth. Her work takes her as far north as Iqaluit to offer intergenerational storytelling exchanges and as far south as Brazil to collaborate inter-culturally with the Tembe people. Her approach to group facilitation aims to build bridges through empathetic listening and sharing. Clark has two albums of words and music: Circle of She: Story & Song (2008) andWithin (September 2014). Her bilingual book of poetry Fire & Sage / De sauge et de feu was published through Maelström Press in 2013. She has performed and collaborated on numerous national and international stages including Maelström ReÉvolution Poétique Fiéstival in Belgium (2013 & 2009), IDEA World Congress: Art for Social Change in Brazil (2010), and her more recent “Poet of Honour” performance at the 2014 Canadian Festival of Spoken Word. As artistic producer she directed the10th Annual Canadian Festival of Spoken Word in Montreal (2013), the first bilingual edition which also highlighted Indigenous languages. Other collaborations include Bird Messengers indigenous theatre performance and Back to Where My Heart Belongs Cree language songwriting project.

Éveline Grégoire-Rousseau – Harpe et voix

Éveline Grégoire-Rousseau

La harpiste Éveline Grégoire-Rousseau a un parcours original, qui se décline en plusieurs variations, à l’image de la musique. Sa solide formation classique, qui l’a menée jusqu’à New-York où elle a été boursière de la  Manhattan School of Music, en fait une musicienne prisée par les orchestres symphoniques de la province, mais aussi par l’Orchestre Métropolitain et l’Orchestre Symphonique de Montréal avec lequel elle a effectué deux tournées mondiales. En 2012, elle fut soliste invitée à l’OSM  ainsi qu’à I MUSICI. Elle est aussi membre de  l’ensemble  »Punctum », constitué uniquement d’instruments à cordes pincées: harpe, clavecin et guitare. Mais Éveline Grégoire-Rousseau se plaît aussi à démystifier la harpe, en l’amenant sur  les sentiers moins fréquentés de la musique populaire et de la création. Depuis un an, elle participe à la conception d’un spectacle unique, une rencontre-choc entre  le monde électroacoustique et celui de la harpe. Paradoxe mélodie, en collaboration avec la compagnie Le Carré des Lombes,  la réunie seule sur scène avec dix danseurs. Éveline est aussi membre fondateur du groupe Plumes, un groupe hybride, à la fois classique et populaire, tantôt formation de musique de chambre de répertoire, tantôt groupe indie interprétant ses propres compositions. Maintes fois boursier du Conseil des Arts du Canada, Plumes a effectué une tournée pancanadienne à l’été 2013 et enregistra son deuxième album en février dernier dans des studios montréalais et allemand. Éveline accompagne aussi plusieurs chanteurs québécois renommés, dont Pierre Lapointe, Philippe B et Karen Young, ainsi que le groupe Avec Pas d’Casque. Auteure-compositeure depuis peu, elle s’est produite déjà à quelques occasions sur scène pour présenter ses chansons.

Jean Félix Mailloux – Contrebasse

jean_felix_mailloux_photo_Barbasy

Jean Félix détient un baccalauréat en musique de l’Université de Montréal. Actif au sein de plusieurs projets auxquels il contribue en tant que producteur, compositeur, arrangeur et contrebassiste : le groupe Cordâme, qui s’est produit un peu partout au Canada et a produit quatre disques dont Lieux imaginés, Lauréat d’un prix OPUS en 2013. Le trio world-jazz Bomata qui a produit 2 albums encensé par la critique et le Trio Jean Félix Mailloux qui a produit le disque Aurores Boréales. Jean Félix est un musicien pigiste recherché extrêmement polyvalent et il est impliqué dans plusieurs autres projets dont : Nozen, Oktoecho, Souk d’érable, Huu Bac quintet et bien d’autres. Il travaille régulièrement en musique de films avec Robert M. Lepage. Jean Félix est un compositeur prolifique soutenu par le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts de Montréal.

http://www.jeanfelixmailloux.com

Ziya Tabassian – percussion

ZiyaKlezCons2

Ziya Tabassian commence à jouer le tombak (percussion iranienne) dès l’âge de dix ans. Après une courte période d’initiation en Iran, il continue sa formation en autodidacte. De 1994 à 2001, il a étudié la percussion classique occidentale auprès de Julien Grégoire à Montréal et il obtient un baccalauréat en interprétation de l’Université de Montréal. En hiver 2003, il a été en résidence au Banff Centre for the Arts, où il a exploré le répertoire de musique contemporaine sur les instruments de percussions iraniennes. Il a continué ses recherches personnelles avec des cours de perfectionnement avec Bahman Rajabi (Tehran), Aziz Alami (Fez), Trichy Sankaran (Toronto), Misirli Ahmet (Istanbul), Shree Sundarkumar et Yogesh Samsi (Inde). Comme percussionniste, Ziya Tabassian est actif autant dans  le milieu de la musique ancienne (Moyen-Âge, Renaissance et baroque) que la musique contemporaine et actuelle, ainsi que dans l’univers des musiques du monde. Il a été membre fondateur de l’ensemble Constantinople pendant 15 ans. Ziya a déjà présenté plusieurs concerts au Canada, aux Etats-Unis, au Mexique, en Europe et à Hong Kong. Plusieurs fois boursier du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des Arts du Canada, il a plusieurs disques à son actif dont dix avec l’ensemble Constantinople sous l’étiquette Atma et Analekta et deux en duo avec son frère Kiya Tabassian. Il a collaboré également à des enregistrements avec le Kronos Quartet, Mercan Dede, Hosein Omoumi, En Chordais, Lo’Jo. Son premier disque solo, « TOMBAK », qui est le résultat de ses explorations sonores et recherches des cycles rythmiques de la musique ancienne persane, a paru en 2007 sous l’étiquette Ambiances Magnétiques.

www.ziyatabassian.com

Damián Nisenson – saxophoniste, chanteur, compositeur, réalisateur, comédien

damian nisenson au tenor octobre 2012

Né en Argentine, Nisenson commença sa carrière professionnelle en Europe, où il habita pendant 8 ans. À Montréal depuis 2004, il joue avec son ensemble, noZen, reconnu pour sa  relecture de la musique juive d’Europe de l’est, et collabore avec la Fanfare Pourpour, Ratchet Orchestra, RadioTango, Tomas Jensen et Socalled, entre autres. Que ce soit comme compositeur, interprète, réalisateur ou comédien, Nisenson a toujours été un promoteur engagé de la diversité artistique et culturelle, source d’inspiration pour la construction des langages artistiques novateurs et des identités métissées. Artiste indiscipliné, Nisenson est très engagé dans le milieu communautaire, en tant que président de Diversité Artistique Montréal (DAM), coprésident du Regroupement Jazz Qc, membre du CA de Culture Montréal et fondateur et directeur artistique de la compagnie de création Malasartes.

Contact : Jean Félix Mailloux – 514-209-1476 mayoux@gmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s